Famille

Quelles sont les 10 (+1) Conditions requises pour devenir sorcièr(e) Wiccan

Par Market Nouveau Monde , on septembre 3, 2021 - 3 minutes de lecture
devenir wiccan

La religion Wicca n’est pas complètement ouverte à tous, mais comporte certaines exigences incontournables. Pour devenir une sorcière wicca, il est nécessaire de remplir ces conditions. Sinon, la philosophie sociale qui les fait vivre en tant que groupe serait fragmentée. Rappelez-vous que les sorcières Wicca ne croient pas à l’isolement et encouragent leurs fidèles à travailler en groupes organisés.

Nos conseils et guides pour devenir Wiccan

1 – Se regrouper en groupe dans un “Coven”

Il est normal que ces groupes soient organisés sous la forme d’un coven, c’est-à-dire d’un groupe de treize personnes. Ce nombre n’est pas fantaisiste et correspond aux treize mois lunaires de l’année. La composition générique du coven n’est pas importante. Il peut être mixte, et la proportion d’hommes et de femmes peut varier en fonction de la nature de ce groupe particulier, bien qu’un équilibre des membres ait toujours été proposé.

Le chef du coven n’est pas non plus sexué – il peut être une prêtresse ou un prêtre, c’est indistinct. En fait, il arrive parfois qu’un couple coïncide dans la gouvernance d’un coven.

Le seul détail essentiel pour devenir un leader est de posséder une lignée de sang liée à d’autres sorcières. Les descendants des sorcières auront des droits sur le coven que les nouveaux adeptes n’atteindront pas, du moins jusqu’à ce qu’ils prouvent leur courage et leur foi.

Mais venons-en à ces “exigences” pour devenir un(e) sorcier(e) wiccane. Le plus important est que la personne possède des attributs personnels qui lui permettent de recevoir des sensations qui sont normalement voilées à la majorité. Nous ne parlons pas de “pouvoirs paranormaux”, mais d’une sensibilité ou d’une affinité avec l’univers subtil qui nous entoure.

2 – Faire preuve d’un respect total de la nature.

3 – La croyance en quelque chose d’autre que soi, que ce soit en Dieu ou dans les anciens dieux païens.

4 – Croire en l’existence d’un monde invisible qui imprègne notre réalité.

Pour continuer à s’élever dans la hiérarchie du coven, une personne doit avoir des connaissances en astrologie, en divination et en précognition. Les personnes sujettes au “rêve lucide”, c’est-à-dire au rêve dirigé par la volonté, sont aujourd’hui privilégiées.

5 – La connaissance des plantes médicinales et des racines aux propriétés magiques.

6 – Ne pas avoir peur du contact avec les esprits ou les entités désincarnées sont plus facilement acceptées.

7 – Les sorciers et sorcières wicca admirent particulièrement les membres qui sont capables de donner de sages conseils à leurs frères.

8 – Il ne faut pas être impliqué dans une cause politique ou ouvertement discriminatoire.

9 Un fait plutôt obscur, conservé dans l’organisation Wicca jusqu’à la fin du 19ème siècle, voulait que les initiés aident à naître ainsi qu’à “bien mourir”.

10 – La sorcière wiccane ne supplie pas, elle ne prie pas : elle communique.

Ceux qui préfèrent prier sont bannis du coven.

+ BONUS – La condition la plus importante est que l’initié sache que tout ce qu’il fait pour les autres, que ce soit bien ou mal, lui sera transmis triplement.

Market Nouveau Monde

Notre mission éditoriale est de vous transmettre un maximum d'informations d'actualité sur les sujets qui passionnent les français. Nos équipes rédacteurs parcourent le web à propos des sujets tendances sur le commerce équitable, les nouveaux modes de consommation, la famille... Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Les commentaires sont fermés.