Administration

Comment calculer le coût de la matière première ?

Par Nicolas B , le novembre 18, 2021 , mis à jour le novembre 18, 2021 - 5 minutes de lecture
coût matière première

Version Audio pour les personnes à déficience visuelle

Nous vous souhaitons une bonne écoute de notre actualité sur FrichMarket


Les coûts directs sont les coûts qui sont spécifiquement liés au produit lui-même, comme le prix payé pour les ingrédients utilisés pour préparer un repas à la maison ou la cire utilisée pour fabriquer des bougies. Les coûts indirects, quant à eux, sont les dépenses liées à la fabrication qui ne sont pas spécifiquement liées au produit. Il existe différentes méthodes permettant de calculer le coût des matières premières.

Quel est le processus de détermination du coût des matières premières ?

Quelles sont les étapes permettant de déterminer le coût des matières premières

  1. Étape 1 : déterminez le coût total de chaque poste de la liste d’inventaire.
  2. Étape 2 : prenez tous les coûts directs de la matière première et additionnez-les pour obtenir un sous-total.
  3. Étape 3 : Soustrayez ce sous-total du total des dépenses pour obtenir un montant de coûts indirects.

Comment déterminez-vous les coûts directs et les coûts indirects lors du calcul pour une entreprise de fabrication ?

Les matières premières sont les éléments de base d’un produit. Ces matières premières constituent les blocs de construction ou les composants de ce qui deviendra finalement un produit final. Les entreprises de fabrication utilisent ces éléments afin de produire des biens qui peuvent être vendus aux consommateurs, créant ainsi des revenus pour l’entreprise. Il existe deux types de coûts dans le domaine de la fabrication : les coûts directs et les coûts indirects.

Qu’est-ce qu’un coût direct ?

coût direct - cire d'abeille

Un coût direct est un coût qui peut être directement attribué à un produit. Par exemple, si un producteur fabriquait des bougies, les coûts de la cire et des mèches seraient des matières directes par exemple. Les coûts directs comprennent tout ce qui est directement lié au produit lui-même, comme le prix payé pour les ingrédients utilisés pour préparer un repas à la maison ou la cire utilisée pour fabriquer des bougies.

Qu’est-ce qu’un coût indirect ?

coût indirect - salaire secrétaire

Les coûts indirects sont des dépenses liées à la fabrication qui ne sont pas spécifiquement liées au produit. Si les coûts directs sont évidents, les coûts indirects peuvent être beaucoup plus difficiles à identifier. Parmi les exemples de coûts indirects des matières premières, citons les salaires administratifs, la location d’espaces et les frais de livraison associés à l’acheminement des matières premières vers un chantier ou une usine.

Pourquoi les prix des matières premières augmente ?

Les prix des matières premières augmentent en raison des différentes crises : pétrolières, financières, sanitaires… Les produits de base tels que le pétrole, le bois, le coton et le caoutchouc représentent un pourcentage important du coût des matières premières.

Comme ces matières sont dérivées du pétrole brut par exemple, leur extraction et leur production sont très coûteuses.

Lorsque les prix du pétrole augmentent de façon spectaculaire sur les marchés mondiaux, il en va de même pour les matières premières qui en dépendent.

Actualité : Pourquoi la pandémie a fait augmenter le prix des composants électroniques ?

Les composants électroniques (tels que ceux utilisés dans les appareils de soins de santé) ont vu leur prix augmenter, jusqu’à 500 % dans certains cas, en raison de la pandémie de grippe H1N1. Certains fournisseurs affirment qu’ils ne sont pas responsables de cette augmentation, mais qu’il existe plutôt une pénurie générale de composants électroniques. D’autres affirment qu’il n’y a pas de pénurie générale, mais que les entreprises restreignent l’offre afin d’augmenter leurs marges bénéficiaires.

 

Beaucoup de personnes considèrent qu’il est difficile de calculer le coût des matières premières, mais c’est en fait assez simple. Pour ce faire, il suffit de savoir quelles dépenses sont directes et quelles dépenses sont indirectes.

 

Deux conseils pour perfectionner votre couverture contre le risque de change

Une entreprise doit impérativement se renseigner sur les coûts de la matière première. En effet, pour fabriquer ses produits, une entreprise doit se fournir en matière première auprès d’autres entreprises. Cependant, de nombreuses matières premières ne sont disponibles qu’auprès de fournisseurs étrangers. Les pays n’ont pas tous la même devise, cela peut donc entraîner des risques de change. Pour éviter les risques de change, il faut bénéficier d’une couverture de change.

Se renseigner sur les différents risques de change

Il faut savoir qu’il existe quatre types de risques de change : le risque de transfert, le risque de convertibilité, le risque de transaction et le risque économique. Cliquez ici, pour en savoir plus sur le risque de change.

Choisir le bon interlocuteur selon vos besoins en couverture de change

Selon les opérations que vous souhaitez mener à l’international, vous avez besoin d’un interlocuteur bien spécifique. L’interlocuteur classique et le plus performant est la banque. En effet, les banquiers sont habitués à traiter des risques de change, mais les frais de gestions sont souvent très chers. Avec l’avènement d’internet, les courtiers de change sont devenus une alternative aux banques. En effet, ils proposent des taux très intéressants.

Passionné de nouvelles technologies et ayant un cursus éducatif dans les grandes écoles du web, c’est tout naturellement que je me suis orienté sur la rédaction web.

Notre mission éditoriale est de vous transmettre un maximum d’informations et d’actualités sur les sujets qui passionnent les français.

Nos équipes rédacteurs parcourent le web à propos des sujets tendances sur le commerce équitable, les nouveaux modes de consommation, la famille…

Suivez-nous sur les réseaux sociaux